Monde des Félins

Panthères noires, léopards, jaguars, lions, lionnes et combien d’autres, les félins sont si beaux !

Cliquez sur les vignettes pour afficher le diaporama correspondant à l'oeuvre...

Panthère du Bénin - Commande privée
La panthère du Bénin est une divinité longtemps objet de culte pour les peuples du Golfe de Guinée. Très stylisée et assez éloignée de la représentation anatomique de la panthère (ou léopard) d'Afrique, elle évoque certaines représentations animales de l'Egypte ancienne. Pièce unique, cette sculpture représente la fusion entre une évocation à caractère historique de cette divinité et une re-création dans la lignée des félins que j'aime tant sculpter. Longueur : 120 cm Hauteur : 80 cm Fonte Deroyaume

L'aguet - épuisée
Bronze à patine noire. Création 2013. Dimension : L : 27 cm; H : 21 cm. La panthère noire chasse très souvent à l'affût car sa course est peu efficace face à ses proies de prédilection. Elle doit donc prendre toutes les précautions possibles pour ne pas être vue, entendue ou sentie. Elle fait oeuvre d'une fluidité que je trouve fascinante. Année après année. Voici donc " L'aguet ". Merci à mon frère Olivier qui a su saisir en photo cette sculpture qui présente de réelles difficultés de prise de vue.

Sur le Fil
"Sur le fil" marche la grande panthère. Bronze à patine noire ou bleue marine - L: 96cm

La panthère et le roc
Bronze ou résine - L : 70 cm - Les félins, les panthères en particulier, me fascinent. Leur capacité à se déplacer dans le plus grand silence reste une merveille de l’évolution. C’est en hommage à ce "don" que j’ai conçu cette sculpture. Cette sculpture est présentée en deux matières : le bronze, patiné noir, et la résine, laquée rouge. Dans les deux cas, c'est le même moule qui est utilisé. Les épreuves originales qui présentées ici font toutes les deux l'objet d'un certificat d'origine, sont signées et numérotées sur 12.

Panthère perchée II (épuisée)
Bronze à la cire perdue - H : 40 cm environ - Après un premier travail sur "Panthère perchée", je présente cette année une autre création sur même thème. Le sens de l'équilibre, légendaire chez les félins, est ici, bien-sûr, au centre de ce travail.

Minute Papillon
Chez les lions, la période des amours donne lieu à des scènes étonnantes : intimité bien sûr, isolement, câlins, rejets violents… Et en toutes circonstances, c’est la lionne qui dispose du dernier mot. Ce sont ces scènes d’intimité et de dialogue amoureux que je me suis efforcé de capter dans MInute Papillon et dans Fusion I

Fusion I
Chez les lions, la période des amours donne lieu à des scènes étonnantes : intimité bien sûr, isolement, câlins, rejets violents… Et en toutes circonstances, c’est la lionne qui dispose du dernier mot. Ce sont ces scènes d’intimité et de dialogue amoureux que je me suis efforcé de capter dans ces deux créations.

Panthère couchée (épuisée)
Instant de repos dans un monde de brutes

Panthère perchée (épuisé)
Rien ne vaut un peu de hauteur…

Pantera I
La panthère noire aime se faire petite, invisible, inattendue. Elle s’arrête net et prend la pause dès qu’une proie est en vue…

Pantera II
La Panthère noire chasse à l’affût. Elle sait se déplacer en silence. L’acuité visuelle constitue sa meilleure arme. Tout le reste, n’est que fluidité féline...

Panthère dite "à la toilette" (épuisée)
Souple, souple, la panthère

Le saut (épuisé)

Petite panthère couchée (épuisée)

Petite panthère marchant (épuisé)
Bronze - L : 27cm - épuisé

La course
C’est l’instant crucial. La lionne donne une dernière accélération. Elle va déséquilibrer la proie qu’elle poursuit par un ultime coup de patte. Si elle réussit, elle mangera. Si elle échoue, elle arrêtera sa course, et devra recommencer.

Lions amoureux
Chez les lions, la période des amours revêt un aspect tout à fait étonnant et bien souvent spectaculaire. Dans cette confrontation, j'ai voulu montrer l'énigmatique dialogue invisible que nouent alors le lion et l'une des lionnes.

Lionne amoureuse
Bronze - H 23cm « Avec un talent d’observateur certain, appuyé par un sens du dessin que sa sculpture met en évidence, Pascal Masi a saisi dans un bronze à la cire perdue, une « lionne amoureuse ». Une patine claire, un peu façon bois, met en relief les muscles au repos de l’animal. Le choix que fait ici Pascal Masi de s’attarder plus sur un sentiment de la bête, plutôt que de s’intéresser à une action dynamique, comme le combat ou la chasse, trouve son importance par la nécessité de connaître et de comprendre l’animal autrement qu’extérieurement. Elle place alors l’artiste dans la catégorie de ceux qui ont un discours culturel et parfois même intensément philosophique. Ici, l’Artiste par son action élève la lionne au-dessus de la chair animale, pour lui ouvrir les valeurs des sentiments intenses. » Christian Germak, Critique d’art et Rédacteur en chef à Art Gazette International - 2004

Crâne de léopard
Panthère africaine, le léopard est sans doute le plus beau de tous les félins. Il est une source d'inspiration permanente pour moi. Ici, un crâne de panthère datant de 1928, tuée en Côté d'Ivoire, qu'un client m'a fort aimablement cédé fin 2010.

© 2017 - Euro TVAT : FR61 444 001 770 000 15 | Design :